“Les Fruits du Paradis” – Věra Chytilová (1969)

fruits1

Il peut y avoir une certaine difficulté à entrer dans ce film, mais une fois qu’il vous a submergé de ses images et encore plus de sa musique, difficile d’en ressortir indemne et de ne pas être imprégné par l’héroïne, ainsi que par toute la démarche de “sape” des iconographies, pas si dépassées. Le parcours  entrepris par Chytilová est moins directement séduisant et stimulant sans doute que les collages frénétiques des “Petites Marguerites”, c’est une œuvre qui amasse aussi avec elle aussi toute une série de signes assez lourds. Mais l’ensemble travaille particulièrement au corps après son visionnage.

fruit2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s