“Carol / The Price of Salt” Claire Morgan – Patricia Highsmith – Todd Haynes

carol

(Bonne) surprise que de découvrir seulement au générique de début d’un film que ce dernier est en réalité l’adaptation d’un livre que l’on ne connaissait pas… de la part d’un auteur que l’on apprécie plutôt. Et c’est un récit de fascination (en douceur quand même) dont l’origine highsmithienne n’a finalement rien d’étonnante (à la base c’est d’ailleurs signé de l’un de ses alias, Claire Morgan)… Je ne sais pas si on doit déjà à l’auteure d’origine cependant que la seconde partie du récit, en forme de road movie, soit à ce point manquée, alors que la première partie et l’épilogue du film s’avèrent ce que le cinéaste a le mieux mûri jusqu’ici.

J’ai vu cités quelques correspondances avec Lolita, mais l’échappée est à la fois très courte et convenue dans le film de Haynes (montages musicaux clichés, rebondissements ennuyeux, tentatives d’humour qui marche peu…)… La grande scène charnelle retardée ne sauve pas la mise au milieu de ça, voir s’en trouve gâchée. Toute la mise en place était pourtant d’une fluidité rare (une esthétique et un référentiel toujours fort, mais comme mis au pas d’une mise en scène simple et précise, et surtout bien loin de la raideur observée dans des films comme I’m not there ou Velvet Goldmine). Film (ou récit) apaisant quand même, surtout grâce à un final peu dramatique assez réjouissant. Allez, lecture prochaine…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s