« The Cat, The Reverend and the Slave » (Alain Della Negra, Kaori Kinoshita)

Jolie découverte du travail d’Alain Della Negra et Kaori Kinoshita avec ce film distribué en 2010 par Capricci et encore visible quelques jours sur Mubi France. Tourné il y a une dizaine d’année, The Cat… s’intéresse à plusieurs communautés et destins individuels évoluant sur le réseau Second Life, avant d’achever cette ballade au milieu de l’incroyable festival Burning Man dans le désert du Nevada. Aujourd’hui que Second Life n’est plus ce qu’il était à l’époque du tournage, et sans doute pas une « nouvelle frontière » par lui-même du moins, la curiosité première serait presque de savoir ce que ces différents portraits sont devenus. Avec sa mise en scène aérienne et élégante, le film représente une tentative de cartographie des quêtes d’identité au sein de l’Amérique standardisée, qu’elle soit pauvre ou riche. Ces avatars cachés derrière les mobile-homes et villa  branchées sont moins représentés comme une quelconque « perdition » ou célébrés dans leur recherche de liberté, ils sont seulement comme une première présence (faussement tranquille?) d’un monde prêt à exploser.

Quelques instantanés…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s